5 eme jour

 

Enfin une connexion qui a un peu de débit.

La route a été longue et belle de Tamatave à Tuléar avec mille et une choses à voir et à raconter, je ne sais même par où commencer.

La sécurité peut être, elle est très bonne enfin, je me sens en toute sécurité même si il y a de très très nombreux barrages de police, de gendarmerie et de l’armée, le tout étant plutôt conviviale, tout au plus normalement strict.

Ensuite la route : la c’est plus simple elle est magnifique d’un bout à l’autre avec une alternance de paysages assez bleuffants :

  • des forêts,
  • de la montagne,
  • des plaines désertiques,
  • des vallées encaissées,
  • et tout le long des villes et villages pleins d’activités bruyantes et colorées.

Enfin et surtout les Malgaches, ils sont comme leurs pays : surprenants.

Le contact est facile car c’est souvent eux qui souhaite la rencontre, ainsi nous avons ensemble de longues conversations sur leur vie, leur travail, leurssssssss soucissssss.

Dès demain j’attaque la longue piste vers Morondava, j’espère être à la hauteur, c’est une réelle épreuve physique que je m’impose là.

J’ai vu ce matin mon premier BAOBAB c’est un arbre majestueux : j’adore

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *