Etape au coeur de la brousse

La piste qui m’amène à la ville de Manja est toujours aussi difficile, il me faut reprendre quelques forces et Manja sera la bienvenue.

Plantée au milieu d’une brousse aride et chaude, la petite cité de 30 00 âmes semblent paisible.

Ici très peu d’équipement, la preuve il n’y a qu’un seul hôtel (digne de ce nom). Pas une seul pompe à essence : imaginez vous une ville française de 30 000 habitants sans pompe à essence!!!!

L’hôtel est malgré tout un havre de paix avec une multitude de petites paillotes comme perdues dans un très accueillant jardin. Au centre un vaste préau où chacun se retrouve pour déguster une bière ou plus simplement le repas du soir

   

Je vais profiter de ce calme pour préparer ma prochaine sortie sur la piste vers Bélo sur mer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *