L’oeil du cyclone

Plus qu’une semaine et les préparatifs se font beaucoup dans la tête, ça bouillonne même beaucoup.

Recopier les notes, les adresses et numéros de téléphones utiles.

Revisiter le parcours, surtout celui des pistes,

Relire les conseils des uns et des autres,

Lire les informations sur les sites de nouvelles sur Madagascar, (la vie est toujours très difficile et agitée là bas)

Je verrai bien sur place, enfin voilà, le petit stress du prochain départ.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *