Manja la douce

La nuit tombe rapidement à cette époque dans l’hémisphère sud, vers 17h30 et c’est le moment idéal pour observer une ville.

Ici, c’est paisiblement que les habitants sortent de partout et envahissent les ruelles, les enfants jouent avec des jouets maisons, petites voitures ou camions au bout d’une ficelle et d’un bâton, un pneu de vélo et une baguette pour le faire aller droit, et surtout des jeux collectifs de toutes sortent avec rires et chansons : c’est agréable à regarder et très riche en images .

  

De même il règne dans ce modeste hôtel « le kanto » une ambiance de folie avec la musique à fond, et le va et vient incessant des jeunes.

Ce qui est certain c’est que mes photos ne reflètent pas cette ambiance car je ne peux en prendre à la nuit tombée, mais faite moi confiance Manja est joyeuse le soir venu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *